Premiers soins pour chiens

Empoisonnement à la strychnine chez les chiens

Empoisonnement à la strychnine chez les chiens

Présentation de l'intoxication canine à la strychnine

La strychnine est une toxine dérivée des graines de Strychnos nux vomica et S. ignatii, utilisé pour contrôler les rats, taupes et autres prédateurs. Cependant, lorsqu'il est ingéré par des chiens, il est extrêmement toxique et peut entraîner la mort.

L'exposition directe aux appâts est la cause la plus fréquente chez les chiens, bien que les empoisonnements intentionnels ne soient pas rares. La toxicité peut également résulter de l'ingestion de rongeurs et d'oiseaux empoisonnés.

L'effet principal de la toxine est sur le système neurologique. La toxine interfère avec les transmetteurs inhibiteurs, qui produisent un état de rigidité musculaire et de stimulation. La mort est souvent causée par l'effet sur les muscles qui stimulent la respiration.

À surveiller

Les signes d'empoisonnement à la strychnine chez le chien peuvent inclure:

  • Saisies violentes
  • Rigidité
  • Rigidité musculaire
  • Fréquence cardiaque rapide
  • Respiration difficile ou lente
  • Cessation de la respiration et mort

    Diagnostic de l'intoxication par la strychnine chez les chiens

    Des tests sanguins de routine sont souvent effectués pour exclure d'autres maladies pouvant provoquer des symptômes similaires. Les diagnostics de base de routine sont généralement dans les limites normales, au moins initialement. En plus:

  • Un électrocardiogramme peut révéler une tachycardie.
  • La mesure de la pression artérielle révèle souvent une hypertension sévère (pression artérielle élevée).
  • Le contenu de l'estomac révèle la présence de strychnine; l'appât est souvent coloré en rouge, bleu ou vert, et son identification est souvent le seul moyen définitif de documenter l'empoisonnement à la strychnine.
  • Traitement de l'intoxication par la strychnine chez les chiens

    La décontamination est importante pour diminuer la durée et la gravité des signes. Un lavage gastrique (rinçage / rinçage de l'estomac) et l'administration de liquides intraveineux sont recommandés.

    Le contrôle des crises et la prévention de l'asphyxie sont les plus importants. Une sédation lourde, une anesthésie générale et un soutien respiratoire artificiel peuvent être nécessaires.

    Le maintien du patient dans une pièce calme et faiblement éclairée peut être bénéfique.

    Soins à domicile et prévention

    Si vous voyez votre chien ingérer de la strychnine, contactez immédiatement votre vétérinaire. Il ou elle peut vous demander de faire vomir immédiatement, si c'est dans les minutes qui suivent l'ingestion. Apportez tous les paquets de poison avec vous au bureau de votre vétérinaire.

    Plus important encore, pour éviter l'exposition, ne laissez pas l'exposition aux appâts.