Formation comportementale

Comprendre les couleurs des poils de chien et les modèles de poils

Comprendre les couleurs des poils de chien et les modèles de poils

Comprendre les couleurs et les patrons des chiens

Les chiens domestiques sont vêtus de centaines de couleurs, de motifs et de poils, un exploit assez étonnant pour une espèce issue d'un loup ancestral plutôt terne. Cet animal ancien avait un pelage brun à brun moyen, parfait pour se fondre dans son environnement.

Après que les chiens aient commencé leur association avec les humains, cependant, ils ont été transportés dans d'autres régions et climats, et Mère Nature a fait le reste - une mutation génétique spontanée nous a apporté les innombrables couleurs, motifs et variétés de poils dont nous jouissons aujourd'hui. En raison de ces mutations, nos amis canins viennent dans des centaines de combinaisons de couleurs et de motifs. Les humains ont également joué un rôle dans la coloration en dehors des lignées par l'élevage sélectif.

Bien que tous ces choix soient parfaits pour les amoureux des chiens qui aiment la variété, ils peuvent aussi être déroutants. À quoi ressemble un chien «merle»? Quelle est la différence entre le bringé et le rouan? Et qu'est-ce que c'est qu'un particolor? Lisez la suite pour un court cours sur la couleur et le motif du chien.

Comprendre le type et la longueur des cheveux d'un chien

Vous ne le réalisez peut-être pas, mais il existe plusieurs types de poils différents qui fonctionnent ensemble pour créer le pelage de votre chien. Le type de poil du chien dépend quelque peu de son pays d'origine (tropical, arctique), de sa destination d'origine (chasseur, protecteur) et de sa génétique.

Type de cheveux.

La plupart des races de chiens ont trois types de poils différents: les poils tactiles, un manteau extérieur et un sous-poil.

  • Les poils tactiles sont les poils sensoriels et se trouvent principalement sous forme de moustaches et de poils raides sur les sourcils, le menton et les côtés du visage.
  • Le manteau extérieur est composé de poils de garde. Ceci est également appelé le type de cheveux principal. Ce sont des poils longs, lisses et raides qui poussent généralement tout au long du pelage et recouvrent naturellement le sous-poil.
  • La sous-couche est appelée couche secondaire et est constituée de poils courts et denses et soutient principalement la couche externe.

    Longueur de cheveux.

    La longueur des poils est souvent liée à la zone dans laquelle le chien a été développé à l'origine.

  • Dans les régions tropicales, les cheveux très courts étaient préférés. Cette longueur de cheveux permet à la chaleur de se dissiper plus facilement que les cheveux longs et domine les cheveux longs. Les cheveux courts peuvent être fins ou grossiers. Les races à poils courts et grossiers ont surtout des poils primaires et moins de poils secondaires. Un exemple est le manteau du Rottweiler. Certaines races, comme le teckel, ont un poil court et fin. Il est composé de poils principalement secondaires et de moins de poils primaires.
  • Les chiens à poils normaux ont une proportion plus élevée de poils secondaires par rapport aux poils primaires. Les exemples incluent le loup et le berger allemand.
  • Les chiens à poils longs sont généralement associés à des climats plus froids, car les cheveux plus longs offrent plus d'isolation et de chaleur. Grâce à la reproduction sélective, la phase de croissance des cheveux a été prolongée, ce qui a entraîné un pelage plus long. Les cheveux longs peuvent être rêches ou fins. Les chiens à poils longs grossiers comprennent le cocker et le chow. Les beaux chiens à poil long comprennent les caniches et les terriers de Bedlington. Ces chiens ont un plus grand nombre de poils secondaires que les poils primaires. Étant donné que les poils secondaires restent dans le follicule plus longtemps que les autres types de cheveux, ces races ont tendance à perdre moins que d'autres.

    Types de poils.

    En plus d'une variété de longueurs de poils et de types de cheveux, il existe également de nombreux types de poils différents. Certains types courants incluent:

  • Chauve. Il existe quelques races naturellement dépourvues de poils. Cela s'est d'abord traduit par un accident génétique et s'est perpétué par une reproduction sélective. Les races les plus touchées sont les Chinois à crête et les Mexicains glabres.
  • Filaire. Dans ce manteau de cheveux, le manteau est suspendu en longs brins uniformes de longueurs variables. Il est encouragé à devenir ses boucles naturelles et ressemble à des dreadlocks. Les races les plus souvent associées à ce type de poil sont le komondor et le puli.
  • Manteau d'ours. Ce poil est créé lorsqu'il y a un manteau extérieur grossier et un sous-poil doux, dense et laineux. Un exemple est le chow.
  • Cheveux de fil. Dans ce pelage, il y a un nombre beaucoup plus élevé de poils primaires grossiers et ces poils sont assez denses. Les exemples incluent le fox terrier à poil dur et le teckel à poil dur.
  • Cheveux bouclés. Grâce à la génétique et à l'élevage sélectif, des races au pelage naturellement ondulé se sont développées. En plus d'avoir des cheveux bouclés, le follicule est également bouclé. Les exemples incluent le caniche.
  • Cheveux Agouti. Dans ce type, la pointe des cheveux est de couleur claire. Le corps principal des cheveux est foncé et la base est claire ou brun-rouge. Les exemples incluent le berger allemand et l'elfe norvégien.
  • Comprendre la couleur des cheveux d'un chien

    La couleur d'un chien dépend de la présence de pigmentation dans l'épiderme. Pour les chiens, il n'existe que deux pigments: brun noir et jaune-rouge. Tous les chiens, quelle que soit leur couleur à l'extérieur, sont génétiquement brun-noir ou jaune-rouge. Toutes les autres couleurs résultent d'autres facteurs génétiques ou modificateurs agissant sur ces deux pigments. Les pigments sont produits dans des cellules appelées mélanocytes, et la distribution et le nombre de ces cellules sont déterminés par la constitution génétique du chien. Ces cellules transmettent le pigment aux poils, à la peau et aux yeux du chien et créent le motif et la couleur. De plus, les mélanocytes peuvent ne pas produire de pigment à toutes les étapes du développement des cheveux, ce qui entraîne des bandes, des agoutis, des tiques, etc.

    Trois gènes spécifiques sont essentiels à l'extérieur coloré du chien: le pigment, la couleur et la densité. Le gène pigmentaire détermine la quantité de pigment distribuée sur le corps du chien. Le gène de couleur détermine l'intensité de la couleur du chien. Le gène de densité détermine la densité de la pigmentation; plus le pigment est dense, plus la couleur sera foncée. Par exemple, pour apparaître noir, le chien doit posséder trois gènes: B pour la pigmentation noire, D pour la coloration dense et C pour la couleur. Ce sont tous des gènes dominants. Cependant, ces gènes ont des mutations récessives correspondantes qui peuvent changer l'apparence du chien.

    Mutations de poils de chien

    Les chercheurs ont identifié plusieurs mutations survenues il y a de nombreuses années, lorsque les chiens n'étaient devenus que récemment des animaux dits domestiques. Ces mutations ne sont pas les seules qui affectent la couleur et le motif, mais elles sont essentielles pour la myriade de couleurs, de motifs et de variétés de poils que nous voyons chez les chiens aujourd'hui. Elles sont:

  • Diluer, qui est récessif à une coloration dense; cette mutation crée une version plus douce et plus pâle d'une couleur dominante. Par exemple, le bleu est le dilué du noir et la crème est le dilué du rouge.
  • Facteur de repérage Piebald, qui crée des zones blanches. Ce gène n'est pas complètement dominant et est affecté par la modification des gènes, ce qui fait que les zones blanches varient considérablement en taille et en emplacement.
  • Cheveux longs, récessifs aux cheveux courts.

    Un système de symboles internationalement reconnus a été mis en place pour faciliter la compréhension des gènes de couleur et des relations entre eux. Les lettres majuscules indiquent les gènes dominants tandis que les lettres minuscules représentent les gènes récessifs.

  • Couleurs et motifs des poils de chien d'aujourd'hui

    Le mélange et l'appariement des gènes nous donne les nombreuses combinaisons de couleurs et de motifs que nous voyons chez les chiens aujourd'hui. En plus des gènes, la couleur du chien est souvent liée au but du chien dans la vie. Les chiens utilisés pour protéger les moutons sont souvent élevés sélectivement pour être blancs afin de se fondre dans le troupeau. Les chiens élevés en troupeau de moutons sont élevés sélectivement pour ne pas être blancs. Cela permet à l'éleveur d'identifier facilement le chien parmi les moutons et la neige.
    Solide. Chez les chiens, un chien de couleur unie est tout chien qui est d'une couleur unie sans rayures, taches, tiques, taches de blanc ou ombrage reconnaissables. Dans certaines races, une touche de blanc est acceptable.

    Les couleurs unies courantes sont:

  • Noir - noir ébène massif jusqu'aux racines. Les chiens noirs solides peuvent être trouvés dans de nombreuses races comme le Labrador, Terre-Neuve et le terrier écossais.
  • Bleu - une couleur grise douce. Les races bleues solides comprennent le terrier bleu Kerry, le Doberman et le terrier Bedlington.
  • Brun - une couleur brun chocolat riche observée dans des races telles que le Labrador.
  • Rouge - il existe une grande variété de nuances de rouge dans des races telles que le setter irlandais et le ridgeback rhodésien.
  • Blanc - blanc uni aux racines. Cette couleur peut être trouvée dans de nombreuses races telles que le Great Pyrenees, le Samoyède et le West Highland white terrier.
  • Faon - une couleur rose chaud ou chamois. Cette couleur se retrouve dans de nombreuses races comme le shar-pei.
  • Chocolat - une couleur de robe brun moyen riche, trouvée dans le Labrador et shar-pei.
  • Crème - une couleur beige chaud clair. Diluée de rouge, cette couleur se retrouve dans de nombreuses races.

    Motifs. Il existe de nombreux modèles de manteau différents qui sont produits par une combinaison de couleurs. Certains modèles courants incluent:

  • Merle - ce motif implique des stries ou des taches de noir sur un fond bleu-gris.
  • Brindle - ce motif se produit lorsqu'il y a une couche de pigment noir dans les zones où il y a une couleur claire. Il produit un motif à rayures de tigre.
  • Pommelé - il s'agit d'un motif dominant et d'un mélange de couleurs marbrées.
  • Grizzle - ce motif est un mélange de noir ou de rouge avec du blanc.
  • Roan - ce modèle est la version diluée de grizzle et le noir est remplacé par gris bleuâtre ou gris fer.

    Particolor. Selon la race, un particolor est un chien qui a des taches de deux couleurs ou plus, ou qui a une couleur ou un motif combiné avec du blanc. Certains motifs particolor comprennent:

  • Piebald (Arlequin, Boston, Pied) - principalement blanc avec des taches de couleur généralement sur les extrémités
  • Bicolore - environ la moitié du blanc et la moitié d'une autre couleur